COMMUNIQUE DE PRESSE
VOLVO, LA MARQUE DE VOITURE PRÉDOMINANTE

Anvers, vendredi 27 janvier 2017 – Volvo est la marque de voiture prédominante en Belgique. C’est ce qui ressort d’une étude de marché menée par ‘The Benchmark Company’, un bureau d’étude indépendant qui a dressé la liste des 16 marques de voitures prédominantes en Belgique fin 2016.

Top 3 national

voitures.jpg
  • La force d’une marque est calculée sur base de 5 dimensions : la connaissance de la marque, la performance, la pertinence, l’affinité et la réputation.
  • Volvo se profile comme la marque la plus forte, Audi est en deuxième position et Mercedes se trouve à la troisième place.

Différences entre les régions

  • Il existe néanmoins quelques différences entre les régions. Volvo est la marque de voiture la plus forte en Flandre, suivie par Audi et Mercedes
  • Dans la région Wallonie-Bruxelles, c’est Audi qui est la marque de voiture la plus solide, suivie par Mercedes et Volvo

Les marques de voiture française ont un problème d’image

  • Les marques de voiture Française Peugeot, Citroën & Renault enregistrent sur un grand nombre de paramètres de moins bons résultats que leurs concurrents
  • La marque Mercedes-Benz est considérée comme la marque de voiture la plus qualitative
  • BMW ne se trouve pas dans le top 3, mais est fort apprécié pour son design et son plaisir de conduite
  • Volvo et Toyota enregistrent les meilleurs résultats en matière de qualité/prix. Dans la région Wallonie/Bruxelles, c’est KIA qui semble être la meilleure marque en matière de qualité/prix
  • La marque Volvo est la marque de voiture qui inspire le plus confiance et est reconnue comme la marque qui attache le plus d’attention à la sécurité du conducteur et des passagers
  • Pour le paramètre réputation, VW s’en sort assez bien malgré le scandale du dieselgate

Encore quelques résultats de l’étude de marché

  • Les consommateurs n’ont aucune confiance que les chiffres en matière de d’émissions de CO2 et de consommation qu’indiquent les constructeurs d’automobiles correspondent à la réalité
  • La fin des énergies fossiles dans le secteur de l’automobile n’est pas encore pour demain
  • Le concessionnaire local reste en pole position comme canal d’information et de vente, mais d’autres canaux gagnent du terrain
  • La voiture connectée suscite pas mal d’intérêt auprès des consommateurs mais surtout pour des services spécifiques

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

COMMUNIQUE DE PRESSE
ETHIAS, la marque d’assurance prédominante

Anvers, jeudi 3 novembre 2016 – Ethias est la marque d’assurance prédominante en Belgique. C’est ce qui ressort d’une étude de marché menée par ‘The Benchmark Company’, un bureau d’étude indépendant qui a dressé la liste des 16 marques d’assurances prédominantes en Belgique cet été.

Top 3 national

La force d’une marque est calculée sur base de 5 dimensions : la connaissance de la marque, la performance, la pertinence, l’affinité et la réputation.
Ethias se profile comme la marque la plus forte, DKV-ERGO est en deuxième position et AG assurances et Baloise se partagent la troisième place.

Différences entre les régions

Il existe néanmoins quelques différences entre les régions. DKV-ERGO est la marque d’assurance la plus forte en Flandre, suivie par Ethias et Argenta assurances.
Dans la région Wallonie-Bruxelles, c’est Ethias qui est de loin la marque d’assurance la plus solide, suivie par DKV-ERGO et AG assurances.

Les marques d’assurances versus les marques banques-assurances

Dans l’ensemble, les marques d’assurances enregistrent de meilleurs résultats par rapport aux marques banques-assurances. La seule exception est Argenta Assurances qui se trouve dans le top 3 en Flandres.
La notoriété spontanée des marques d’assurances en général est relativement basse. Ethias, AXA, AG et KBC assurances sont les marques les plus connues.
La marque DKV-ERGO est considérée comme la marque la plus qualitative et dans laquelle le consommateur a le plus confiance.
Argenta Assurances enregistre les meilleurs résultats en matière d’innovation et d’orientation sur le client.

Encore quelques résultats de l’étude de marché

24% des belges serait prêt à envisager de faire installer un système qui enregistre le comportement de conduite du conducteur en échange d’une prime d’assurance plus intéressante.
29% des Belges envisagent d’acheter - dans le futur - leurs assurances en ligne.
44% des consommateurs belges ne sont pas confiants qu’ils seront indemnisés de façon correcte en cas de sinistre/accident.

Une méthodologie qui tient compte de la réalité concurrentielle

Le ‘modèle marque forte’ mesure la force d’une marque sur base de 10 paramètres dans 5 dimensions : la connaissance de la marque, la performance, la pertinence, l’affinité et la réputation.
Une marque forte est une marque à laquelle on pense spontanément, qui possède une image qualitative, qui est crédible et unique, avec laquelle on souhaite débuter une relation, qui pense plus loin que son propre profit et qui a une bonne réputation.
Pour chaque paramètre, les personnes interrogées ont dû évaluer les marques par rapport à leurs concurrents, et le calcul des ‘résultats des marques fortes’ a tenu compte du classement de cette marque par rapport à ses concurrents directs.

Cette étude a été menée cet été 2016. 2.122 personnes y ont pris part ; soit un échantillon représentatif de la population belge. Le mois prochain, c’est le secteur de l’automobile qui sera passé au crible.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Communiqué de presse
ARGENTA, la marque bancaire prédominante

Anvers, Lundi 23 mai 2016 –Argenta est la marque bancaire prédominante. C’est ce qui ressort d’une étude de marché menée par ‘The Benchmark Company’, un bureau d’étude indépendant qui a dressé la liste des 14 marques bancaires prédominantes en Belgique au printemps 2016.

Grandes différences entre les régions

La force d’une marque est calculée sur base de 5 dimensions : la connaissance de la marque, la performance, la pertinence, l’affinité et la réputation. Après ce calcul, Argenta se profile comme la marque la plus forte. Il existe néanmoins de grandes différences entre les régions. Aucune banque n’est en effet parvenue à noter des scores identiques dans les deux régions. Argenta est la marque de banque la plus forte en Flandre, suivie par KBC et Recordbank. Dans la région Wallonie-Bruxelles, ING est la marque bancaire la plus solide, suivie par BNP Paribas Fortis et Deutsche Bank.

Les plus petites banques gagnent du terrain

Les plus petites banques talonnent de près les 4 grandes banques. En effet, elles enregistrent souvent de meilleurs résultats en matière de qualité, de fiabilité et d’attrait. On note ainsi que les clients des plus petites banques sont plus satisfaits de leur relation avec leur banque. 8 clients sur 10 chez Argenta choisiraient toutefois à nouveau Argenta, alors que ce pourcentage est plutôt de 5 sur 10 pour les grandes banques.
De toutes les grandes banques, Belfius réalise les moins bons résultats : tant sur le plan de la qualité, de la pertinence, de l’affinité que celui de la réputation.

La réputation des banques demeure problématique

Toutes les banques enregistrent de faibles résultats en matière de réputation et d’engagement social. Alors que cela peut représenter un déclencheur important pour un sous-groupe du marché. Ici aussi, les petites banques telles Argenta, VDK, Bpostbank et Crelan obtiennent proportionnellement de meilleurs résultats que les grandes banques.

Une méthodologie qui tient compte de la réalité concurrentielle

Le ‘modèle marque forte’ mesure la force d’une marque sur base de 10 paramètres dans 5 dimensions : la connaissance de la marque, la performance, la pertinence, l’affinité et la réputation. Une marque forte est une marque à laquelle on pense spontanément, qui possède une image qualitative, qui est crédible et unique, avec laquelle on souhaite débuter une relation, qui pense plus loin que son propre profit et qui a une bonne réputation. Pour chaque paramètre, les personnes interrogées ont dû évaluer les marques par rapport à leurs concurrents, et le calcul des ‘résultats des marques fortes’ a tenu compte du classement de cette marque par rapport à ses concurrents directs.
A quoi cela sert-il d’obtenir un taux de satisfaction des clients de 70% si vos concurrents notent plus de 80%. Avec ces 70%, vous êtes le plus mauvais élève de la classe.

Cette étude a été menée au printemps 2016.
2.002 personnes y ont pris part ; soit un échantillon représentatif de la population belge. 
Ces prochains mois, ce sont les secteurs des Assurances et de l’Energie qui seront passés au crible.

Le prix pour le rapport du secteur bancaire est de 7.950€ TVA excl.

Le rapport peut être commandé sur www.thebenchmarkcompany.eu ou cliquez ici.